Cabinet de Psychothérapie 

51 rue Cardinet 

75017 Paris

 

.

.

Consultations sur RDV

 

06 79 72 85 08

.

Suivez moi sur:

  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

CA VOUS INTERESSE AUSSI

Vous vous aimez et pourtant vous n'arrivez pas à communiquer?

09.01.2018

1/10
Please reload

L'art de désamorcer un conflit à l'heure du petit déjeuner

08.06.2014

Il n’y a bien que dans les publicités télévisées que l’on peut voir un couple se chamailler gentiment pour la dernière biscotte du petit déjeuner. Madame arguant in fine que son rdv avec la directrice de l’école, Madame Poireau, justifie à lui seul qu’elle rapte l’objet de son désir sous le regard consentant mais affamé de Monsieur. 

 

Mais quel est donc le pouvoir secret de Mme Poireau, qui influence à distance la relation conjugale de ce jeune couple de parents d’élèves? Le véritable argument commercial ne se trouve visiblement pas au fond du paquet… Madame Poireau où donc êtes-vous? L’intérêt que vous suscitez, s’il n’a guère plus de valeur qu’une biscotte, pèse si favorablement sur l’atmosphère du petit déjeuner, qu’il mériterait d’être modélisé.

 

Chez nous, dans la vraie vie, les choses se passent différemment. Mme Poireau ou pas, le moindre prétexte peut alimenter le feu de la discorde. Et la dernière biscotte devenir l’enjeu de jeux psychologiques sanglants, même à l’heure où blanchit la campagne…transformant ainsi la tranquille table familiale du petit déjeuner en véritable champ de bataille. Cachez les couteaux et autres objets contondants, le souvenir de Verdun n’est pas si loin…

 

Ne possédant pas les pouvoirs magiques du paquet de biscotte, je vous dirais ceci: ce couple parfait, bien coiffé et habillé de frais de si bon matin a semble-t-il trouvé la voie de l’harmonie conjugale. Ils ont su élaborer ensemble en un temps record (celui d’un écran publicitaire soit 1,20 min) une stratégie afin de gérer le problème auquel ils étaient confrontés. Une stratégie gagnant-gagnant. 

 

Monsieur accepte de vivre une légère frustration en se privant de la dernière biscotte qu’il cède à Madame en compensation de la corvée qu’elle accepte de faire en se rendant au rdv fixé par Mme Poireau. 

Ce couple a trouvé un consensus satisfaisant bien qu’inégal. Une biscotte équivaut-elle à une heure de réprimandes et d’allusions désagréables au sujet de la progéniture du couple jugée inadaptée à l’environnement scolaire? 

Qu’importe, l’accord trouvé semble satisfaire tout le monde et primer sur le reste. 

 

La situation en elle même ne peut être changée, en revanche chacun des membres du couple est libre de gérer sa réaction émotionnelle par rapport à cette situation. Si je mets l’accent sur la contrainte (rdv) ou la frustration (plus rien à manger) la relation risque de se tendre et la situation de s’envenimer. C’est l’engueulade assurée, on va se froisser, se décoiffer, se tâcher... et tout ça sous l’oeil effaré des enfants qui vont en redoubler d’hyper-activité. 

 

Si on considère la nécessité de se mettre rapidement d’accord et de ne pas se disputer pour des broutilles (il s’agit d’une biscotte quand même… certainement pleine d’huile de palme et de graisses hydrogénées qui plus est) les efforts de chacun iront dans le même sens. 

 

Le critère pronostic de l’évolution de ce couple n’est par conséquent en rien lié à la marque des biscottes ni à Mme Poireau, mais réside dans la façon dont il a su gérer ce moment critique, et désamorcer le conflit. 

 

Monsieur en acceptant d’être influencé par Madame, se donne la possibilité de voir dans l’avenir une situation quasi similaire tourner à son avantage… c’est ce que l’on appelle l’alternance du pouvoir. 

 

Et c'est l'une des habilités des couples heureux. 

 

Please reload