.

Suivez moi sur:

  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

CA VOUS INTERESSE AUSSI

Les couples qui se redécouvrent grâce au confinement

11.05.2020

1/10
Please reload

Comment mieux communiquer ?

02.04.2020

 

 

 

En ce moment plus qu’à l’ordinaire les couples semblent rechercher une communication de qualité et à travers cela une qualité de présence satisfaisante. J’aurais pu dire plus simplement qu’ils ont besoin de ressentir l’amour de leur conjoint. L’amour n’est pas tant un sentiment qu’une façon d’être pleinement présent. Présent à soi d’abord et présent à travers l’engagement que nous voulons offrir à notre entourage. Cela se manifeste le plus souvent par des demandes telles que: Écoute moi, regarde moi. Ce qui signifie montre-moi que tu t’intéresses à moi. En cette période où la plupart d’entre nous travaillons en Home office, et où nous sommes happés dans une spirale sans fond par nos activités professionnelles et domestiques, émerge un grand besoin de réassurance qui pourrait se formuler ainsi: toi qui est à côté de moi, ne m’oublie pas et montre-moi que tu souhaites que nous continuons à construire ensemble une intimité commune. Un comble alors que nous sommes confinés ensemble 24H sur 24!

 

Dis ainsi cela semble clair et réalisable. Cependant nos demandes sont loin d’être aussi clairement exprimées. Elles se cachent en général derrière des prétextes relatifs à l’organisation du quotidien, au ménage, aux enfants, au chat etc... Des domaines où l’un des membres du couple prend souvent davantage le lead que l’autre. Les prétextes utilisés vont alors altérer la qualité et la portée du message le rendant incompréhensible pour celui qui le reçoit. Alors que nous nous targuons d’être devenus des As de la communication comment nous y prenons nous pour nous faire aussi mal comprendre? Plutôt que d’accuser notre partenaire de ne pas nous écouter repensons bien à l’intention première qui est la nôtre: obtenir plus d’attention et de qualité de présence (d’amour) de sa part. Soyons réalistes, si dans la formulation de mon intention/ message je ne suis pas suffisamment clair.e alors je sabote toute chance de réussite et je muselle mon besoin véritable. Je cache mon besoin d’amour derrière un comportement contrôlant qui n’est autre qu’une interférence créée par mon ego. Combien de couples s’enferment dans des échanges verbaux stériles aux allures de lutte de pouvoir permanente. Pourquoi utilise-t-on le prétexte d’une machine « mal » étendue plutôt que de demander clairement ce dont on a besoin? Si je réagis ainsi c’est peut-être qu’une part de moi trouve insoutenable et injuste de devoir demander ce à quoi je pense avoir droit: l’amour inconditionnel. Celui attendu de notre premier souffle au tout dernier. Dans la pensée magique de l’enfant que nous avons été et qui a fait l’expérience de carences affectives, la demande d’amour/présence ne peut être faite, elle DOIT être comprise et offerte spontanément par l’être aimé, sans demande préalable de notre part. Sans quoi elle risque fort de perdre de sa valeur. Celui qui dit m’aimer (parent ou conjoint), si il est aussi sincère et fiable qu’il le dit, doit comprendre ce que mon cœur a tant de mal à exprimer. Nous avons tous besoin d’amour, cependant nous sommes les premiers à l’oublier. Pour ne pas l’oublier il faut savoir le rappeler en des termes très clairs. Pour accueillir et savourer pleinement cet amour/présence il est donc de ma responsabilité d’adulte de demander à mon conjoint l’amour et l’attention dont j’ai besoin. 

 

Et si lui ne ressent pas le même besoin que moi, au moins, serons-nous arrivé.e avec tout l’amour dont nous sommes capables à le sortir un instant du pilote automatique professionnel dans lequel il semble être tombé et à lui redonner le sourire. Qui ne peut succomber à la tendresse d’un message d’amour?

 

 

Please reload

Cabinet de Psychothérapie 

51 rue Cardinet 

75017 Paris

 

.

.

Pour prendre RDV

Contactez-moi:

06 79 72 85 08