Cabinet de Psychothérapie 

51 rue Cardinet 

75017 Paris

 

.

.

Consultations sur RDV

 

06 79 72 85 08

.

Suivez moi sur:

  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

CA VOUS INTERESSE AUSSI

Vous vous aimez et pourtant vous n'arrivez pas à communiquer?

09.01.2018

1/10
Please reload

Le couple et le divan

06.04.2015

Presque tous les couples possèdent un divan, un canapé, un sofa. 

C'est une pièce maitresse de l'ameublement du salon. Un des premiers investissements que l'on fait lorsque l'on décide de s'installer ensemble. Souvent aussi malheureusement l'un des premiers facteurs de discorde. Promenez vous dans l'un des lieux privilégiés où les jeunes couples se fournissent en mobilier voulu pratique et relativement bon marché (choississons par exemple le temple du mobilier suédois en kit), asseyons nous un instant au rayon canapé et regardons...

Tout semblait pourtant bien commencer: les jeunes gens "essayent" les différents modèles, testent la fermeté de l'assise, s'allongent en s'imaginant regarder la télévision voire en s'imaginant y faire autre chose, rient ensemble, se serrent l'un contre l'autre, se chatouillent puis vient le moment des choses sérieuses. Monsieur à la demande insistante de Madame doit mesurer le canapé sous tous ses angles afin de vérifier si il "rentre" bien entre la commode et la bibliothèque. Madame tout en bombardant le vendeur de questions diverses et variées juge la qualité du tissus, évalue sa résistance aux tâches en vue des futurs mauvais traitements des enfants à venir. Monsieur considère la capacité d'accueil du meuble (4 copains les jours de match, où asseoir les autres?) se questionne par rapport à l'encombrement et au transport, va-t-il rentrer dans la voiture?... "non il va falloir que j'emprunte celle du beau-père qui ne va pas s'empêcher de vouloir donner des conseils"...et tout à coup, quelque chose se crispe. On a chaud, soif, on transpire, le stress tout autour de nous est palpable. Le ton monte, on s'engueule, on accuse l'autre de ne pas être actif dans le processus ("de toute façon tu t'en fous!"), et on a plus envie de rire. En fait on a plus qu'une envie c'est de s'échapper de là avec ou sans canapé.

 

Et bien, passé ce cap, si le couple a survécu à sa première dispute en "public", le canapé une fois installé dans le salon, on s'y installera pour s'y reposer, s'y divertir, y manger, y discuter, inviter les amis, la famille, les voisins pour l'apéro, on y dormira après s'être violemment disputé, on y fera l'amour, on y échangera des idées, on y fera des projets, on passera l'aspirateur en dessous, on y cachera nos secrets...il fera partie de la vie quotidienne, des bons et des moins bons moments. 

 

Et puis un jour, si on arrive plus à se réconcilier tout seuls, si on a le sentiment qu'on ne se comprend plus, qu'on ne parle plus la même langue, qu'en fait on ne se supporte plus, on finira peut être par s'asseoir sur le divan du psy, pour lui raconter ce qui a dérapé depuis l'achat du premier canapé suédois. ​​​​​​​​​​

 

Le très joli canapé jaune année 50' en illustration ne s'est pas échappé d'un hypermarché suédois il est en vente sur le site http://www.rededition.com/fr/canape-design/canape - à qui je l'ai emprunté. 

 

Please reload